Olivier Véran annonce un protocole pour tester jusqu’à un million d’enfants et d’enseignants par mois



Le gouvernement compte mettre en place une campagne de dépistage des élèves et des enseignants, a annoncé Olivier Véran jeudi 14 janvier. « Nous avons monté un protocole qui vise à dépister jusqu’à un million d’enfants et d’enseignants par mois, ce qui est énorme, a déclaré le ministre de la Santé lors d’un déplacement à Metz (Moselle). En descendant le dépistage jusqu’à l’âge de 6 ans, partout là où ça fait sens. »

Il a présenté ce dépistage étendu comme un moyen de lutter contre la propagation du nouveau variant du coronavirus identifié au Royaume-Uni, que le gouvernement surveille « étroitement », assure-t-il. Mais il n’a pas donné davantage de détails sur les modalités de son organisation.

Sur franceinfo, mercredi, le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, avait plaidé pour une « surveillance de type dépistage ciblé au niveau des écoles et des enseignants » pour « se rendre compte du pourcentage que représente le mutant anglais ». Mais il s’était prononcé contre une fermeture des écoles pour le moment.



Source France Info

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *