Olivier Faure favorable à la gratuité des tests pour les non-vaccinés



Publié

Article rédigé par

Le premier secrétaire du Parti socialiste estime que « quelqu’un qui n’est pas vacciné et qui ne se teste pas » parce que le test est trop cher est « potentiellement une bombe humaine ».

« Je suis pour le pass vaccinal et la gratuité des tests » pour les non-vaccinés, a déclaré Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste, jeudi 25 novembre sur franceinfo. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, doit donner une conférence de presse, jeudi à la mi-journée, pour préciser les mesures décidées pour lutter contre l’épidémie de Covid-19.

Pour le premier secrétaire du Parti socialiste, « quand vous avez quelqu’un qui n’est pas vacciné, qui ne se teste pas » parce que le test coûte 25 euros, « et qui donc est potentiellement contagieux pour tout son entourage, et bien le problème, c’est que potentiellement, c’est une bombe humaine. Donc il faut effectivement qu’il puisse vite s’isoler et faire en sorte d’être traité comme il se doit », a-t-il ajouté.

Olivier Faure s’est dit par ailleurs « favorable » à l’élargissement de la dose de rappel à tous contre le Covid-19, mais il estime que « le gouvernement a eu tort de ne pas présenter dès le départ le fait qu’il y aurait certainement besoin de trois doses et donne le sentiment d’une forme de surprise ».

Pour mettre en place, cet élargissement à la vaccination, il « demande le retour » des vaccinodromes, « parce qu’aujourd’hui, on nous annonce une troisième dose nécessaire » mais « les vaccinodromes ont fermé à peu près partout. Et donc, comment va-t-on faire pour aller au rythme nécessaire ? Il faut les rouvrir et il faut aider les collectivités locales », affirme-t-il.



Source France Info

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *