les entreprises françaises se sentent abandonnées et en appellent à l’État



Publié

Masques : les entreprises françaises se sentent abandonnées et en appellent à l’État
France 3

Article rédigé par

C. de la Guérivière, J. Boulesteix, A. Lo Cascio, P. Gueny, N. Karczinski

France 3


France Télévisions

Alors qu’elles tournaient à plein régime lors du pic de la crise sanitaire, les entreprises françaises de production de masques sanitaires déplorent de graves difficultés économiques. Ces dernières doivent se séparer d’une partie de leurs employés.

Extrêmement sollicitées pendant la crise sanitaire, les entreprises françaises qui produisent des masques sanitaires sont désormais en difficulté. Dans l’une d’elles, en Alsace, sur 160 salariés, il n’en reste plus que 12. « On se sent abandonné », confie Benoît Basier, président de l’entreprise Barral.

Même constat dans une entreprise de région parisienne. Le Masque Français a dû se séparer de la moitié des effectifs face à la chute brutale des commandes. « On s’est rendu compte qu’il y avait 97.2% des appels d’offres qui donnaient gagnant des volumes de masques produits en Chine », déplore Emmanuel Nizard, le fondateur. Les masques chinois coûtent quatre fois moins cher et les collectivités locales favorisent le prix. Agnès Pannier-Runacher, ministre de l’Industrie, a lancé un appel et demandé à ces dernières de faire un effort.



Source France Info

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Warning: array_filter() expects parameter 1 to be array, string given in /home/customer/www/coronafranceinfos.com/public_html/wp-content/plugins/covid19/covid19.php on line 289