l’épidémie est-elle vraiment en train de ralentir ?



Publié


Mis à jour

Durée de la vidéo : 2 min.

Covid-19 : l'épidémie est-elle vraiment en train de ralentir ?
France 2

Article rédigé par

F. Bouquillat, V. Gaglione, F. Mazou, J-C. Lambard

France 2


France Télévisions

L’épidémie de Covid-19 est en décroissance depuis cinq jours, a indiqué le ministre de la Santé, Olivier Véran, mardi 20 avril. Mais cette diminution du nombre de contaminations reste fragile, selon le gouvernement.

Des signaux encourageants laissent entrevoir une légère amélioration sur le plan de l’épidémie de Covid-19. D’abord, le nombre de nouveaux cas diminue très faiblement. Sur les prélèvements du 10 au 16 avril, 32 809 cas quotidiens en moyenne ont été enregistrés, soit une baisse de 1,2%. Ce fléchissement est toutefois à relativiser, car depuis la fermeture des écoles, collèges et lycées, le dépistage a diminué.

Les hospitalisations sont elles aussi en légère baisse, avec une diminution de 0,2% en sept jours, sauf dans les services de réanimation. Dans ces derniers, s’il n’y a pas d’amélioration, il n’y a pas non plus d’aggravation. Le nombre de personnes en soins critiques s’élevait à 5 970 du 13 au 19 avril, soit une augmentation de 0,9%. Ce niveau reste donc élevé, mais à peu près stable depuis plusieurs jours.

Dans cette situation, le calendrier des réouvertures scolaires est maintenu : la rentrée a été fixée au 26 avril pour les crèches, maternelles et primaires. Les collégiens et des lycéens retourneront quant à eux en classe le 3 mai. Une réouverture qui entraînera toutefois une reprise de l’épidémie, selon Mircéa Sofonea, épidémiologiste à l’université de Montpellier (Hérault).



Source France Info

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *