le rapport bénéfices-risques « reste positif » malgré l’ajout des thromboses rares à la liste des effets secondaires, annonce l’Agence européenne des médicaments


L’EMA a rendu son avis mardi sur la « sûreté » du vaccin de Janssen, filiale du laboratoire Johnson & Johnson, après l’apparition de huit cas graves de caillots sanguins chez plusieurs personnes récemment vaccinées avec ce produit aux Etats-Unis.

Article rédigé par


Publié


Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

L’Agence européenne des médicaments a tranché. Dans un avis rendu mardi 20 avril, elle estime que le rapport bénéfices-risques du vaccin de Janssen contre le Covid-19 « reste positif »Le comité de pharmacovigilance de l’EMA a toutefois conclu « qu’un avertissement concernant des caillots sanguins inhabituels avec des plaquettes sanguines basses devrait être ajouté aux informations sur le produit », explique l’EMA dans un communiqué.

>> Suivez les dernières informations sur le Covid-19 dans notre direct

L’agence a rendu son avis sur la « sûreté » du vaccin de Janssen, filiale du laboratoire Johnson & Johnson, après l’apparition de huit cas graves de caillots sanguins chez plusieurs personnes récemment vaccinées avec ce produit aux Etats-Unis. « Les cas examinés étaient très similaires aux cas survenus avec le vaccin contre le Covid-19 développé par AstraZeneca, Vaxzevria », précise l’EMA dans un communiqué.

Alors que les autorités sanitaires américaines avaient réclamé « une pause » dans l’utilisation de ce vaccin le 13 avril, Johnson & Johnson a retardé son déploiement en Europe en attendant l’avis rendu par l’EMA.

Le directeur financier de J&J affirme que le laboratoire reste « entièrement confiant » concernant son vaccin contre le Covid-19 et espère trouver « très bientôt » une solution avec les régulateurs sur son utilisation, actuellement suspendue en Europe et aux Etats-Unis.



Source France Info

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *