le maire de Valloire incite ses habitants à appeler Jean Castex, et publie un faux numéro


Jean-Pierre Rougeaux, maire de Valloire, a voulu rappeler avec humour que les « acteurs de la montagne » ne sont pas responsables des mesures sanitaires dans les stations de ski.

Article rédigé par


Publié


Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Pour protester contre la fermeture des remontées mécaniques, le maire sans étiquette de Valloire, Jean-Pierre Rougeaux a posté un message original, mardi 23 février sur sa page Facebook, rapporté par France Bleu Pays de Savoie.

« Peut-être aurez-vous remarqué quelques dysfonctionnements ou peut être aurez-vous subi quelques contrariétés pendant votre séjour à Valloire, suite à la fermeture des remontées mécaniques. Nous en sommes désolés, et nous vous conseillons au travers de ce numéro de téléphone de faire remonter vos impressions : 06 11 22 33 44, mais s’il vous plait ne le divulguez pas trop, c’est celui de JEAN CASTEX !!!!! » écrit le maire.

Le numéro de téléphone n’était pas celui du Premier ministre, mais celui d’une ligne non-attribuée. « J’ai vérifié qu’il s’agissait d’un faux numéro« , précise le maire. « Je ne me serais pas permis » de donner le vrai numéro, rigole-t-il. « Cela ne se fait pas« .

Jean-Pierre Rougeaux dit avoir eu l’idée « en voyant la queue devant l’office de tourisme pour s’inscrire aux activités : plus d’une trentaine de personnes, ce matin« . Il dénonce cette « cohue » « contraire de la volonté sanitaire du gouvernement. En fermant les remontées, les vacanciers s’agglutinent dans les bus, sur le front de neige, etc… J’ai voulu dire avec ce clin d’œil à nos vacanciers que nous n’étions pas responsables de la situation actuelle malgré tous les efforts des acteurs de la montagne« , poursuit le maire.



Source France Info

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *