le gouvernement annonce un couvre-feu à 18 heures généralisé sur tout le territoire dès samedi


Retrouvez ici l’intégralité de notre live #COVID_19

18h18 : « Il apparaît que cette mesure a une efficacité sanitaire.(…) Dans son dernier avis, le Conseil scientifique a, du reste, confirmé l’utilité du couvre-feu dans la lutte contre la pandémie. »

18h17 : Le Premier ministre Jean Castex annonce un couvre-feu généralisé à partir de 18 heures pour l’ensemble du territoire dès samedi pour « au moins 15 jours »

18h17 : « La Guyane et les Antilles doivent être protégées du variant qui circule en Amazonie. Le contrôle aux frontières sera renforcé. »

18h13 : « Nous allons renforcer le contrôle aux frontières. A compter de lundi, tous les voyageurs qui vont venir en France hors Union Européenne devront effectuer un test avant de partir. Les personnes concernées devront s’isoler pendant 7 jours et faire un deuxième test PCR à l’issue de cette période. »

18h13 : Lors de sa première intervention, Olivier Véran est revenu sur les variants du Covid-19 : le variant identifié au Royaume-Uni est sensible au vaccin, la France enregistre environ 200 à 300 nouvelles contaminations à ce variant chaque jour.

18h12 : « Le deuxième variant, 500-1, originaire d’Afrique du Sud est plus contagieux que celui qui circule en France, mais nous n’avons pas de raison de penser qu’il provoque davantage de formes graves. Il n’y a que quelques cas de ce variant qui ont été détectés en France. »

18h15 : « Il y a chaque jour entre 200 et 300 nouvelles contaminations au variant anglais en France. »

18h09 : « Nous avons toutes les raisons de penser que le variant anglais du virus est sensible au vaccin, ce qui est une bonne nouvelle. »

18h08 : C’est au tour d’Olivier Véran, le ministre des Solidarités et de la Santé de prendre la parole. Vous pouvez toujours suivre son intervention en vidéo ici.

18h07 : Voici ce qu’il faut retenir de cette première prise de parole de Jean Castex :

• Pas d’effet des fêtes de fin d’année : « Les premières données dont nous disposons montrent que nous avons pu passer les fêtes de fin d’année sans flambée épidémique. »

• Une situation « maîtrisée », mais « fragile avec l’élément nouveau que constitue l’émergence de nouvelles souches plus contagieuses du virus ».

18h10 : « Notre situation est maîtrisée par rapport à ce qu’on observe chez nos voisins, mais fragile par rapport à ce qu’on observe sur le territoire. »

18h06 : « Notre situation reste préoccupante, même si elle s’est globalement stabilisée au cours des derniers jours. Nous restons sur un plateau autour de 16 000 contaminations par jour. La pression sur les hôpitaux est stable, mais se situe à un niveau élevé. »

18h06 : « Je pense sincèrement que notre stratégie préventive et réactive a été la bonne. »

18h02 : Voici un nouveau point sur l’actualité de ce jeudi :

Jean Castex et six de ses ministres tiennent une conférence de presse à 18 heures aujourd’hui. De nouvelles mesures de restriction sont attendues pour freiner l’épidémie. L’hypothèse d’une généralisation du couvre-feu à 18 heures, partout sur le territoire, semble tenir la corde. Visualisez en infographies les raisons de l’inquiétude du gouvernement et suivez notre direct.

Un site qui sature, une numéro d’appel encore inconnu… L’inscription à la vaccination pour les plus de 75 ans, qui devait démarrer aujourd’hui, a viré à la foire d’empoigne pour des milliers de Français qui ont cherché à s’inscrire (sans succès). Le site Santé.fr devrait être opérationnel demain à partir de 8 heures.

Onze départements du quart nord-est de la France sont en vigilance orange à la neige et au verglas alors qu’un « épisode neigeux remarquable » doit toucher cette région. Un épisode de pluie intense est également attendu sur le Pas-de-Calais.

C’est une première victoire pour les ONG à l’origine de cette action surnommée « L’Affaire du siècle ». Devant le tribunal administratif de Paris, le rapporteur public a reconnu une « carence fautive » de l’Etat dans la lutte contre le dérèglement climatique. Le tribunal rendra sa décision dans plusieurs semaines.

17h59 : Un résident d’Ehpad est mort deux heures après une injection du vaccin Pfizer/BioNTech contre le Covid-19 mercredi, indique l’Agence du médicament (ANSM). Mais le décès de cette personne aux « antécédents médicaux » et sous « traitement lourd » ne peut pas à ce stade être imputé au vaccin. « Aucun effet indésirable immédiat n’a été constaté suite à la vaccination », et le patient ne présentait pas de signes physiques de réactions allergiques, indique l’ANSM.

17h45 : Un couvre-feu généralisé à 18 heures partout en France ? C’est la décision qui pourrait être annoncée par Jean Castex lors de la conférence de presse qui se tient à 18 heures. Le Premier ministre sera entouré de six ministres : Olivier Véran (Santé), Jean-Michel Blanquer (Education), Bruno Le Maire (Economie), Elisabeth Borne (Travail), Roselyne Bachelot (Culture) et Frédérique Vidal (Enseignement supérieur). La conférence de presse est à suivre en direct sur France 2, franceinfo canal 27 et bien sûr dans notre direct.

17h32 : Un spectaculaire retournement de tendance : 56% des Français se disent désormais prêts à se faire vacciner, selon un sondage Odoxa pour Le Figaro et franceinfo. C’est 14 points de plus que lors de la dernière enquête réalisée fin décembre. Si les doutes s’estompent, en revanche, une large majorité de sondés estiment que la campagne de vaccination est trop lente.

17h16 : Le ministre des transports britannique a annoncé l’interdiction des arrivées en provenance du Brésil, d’Argentine, de Bolivie, du Chili, de Colombie, d’Equateur, de Guyane française, du Guyana, du Panama, du Paraguay, du Pérou, du Surinam, d’Uruguay, du Venezuela, ainsi que du Portugal et du Cap-Vert à partir de vendredi 5 heures (heure française).

17h07 : Le Royaume-Uni interdit les arrivées en provenance d’Amérique du Sud et du Portugal après l’identification d’un nouveau variant du virus au Brésil.

16h50 : Selon l’Agence régionale de santé, un cas de variant anglais du Sars-CoV-2 a été détecté à Amiens (Somme) en décembre dernier, sans que d’autres personnes soient touchées. Un autre cas est suspecté dans l’Oise. Des analyses sont en cours, rapporte France 3 Hauts-de-France.

16h51 : En Israël, un employé du ministère de la Santé est soupçonné d’avoir envoyé à quatre reprises des messages fallacieux à son ex-compagne, lui demandant de s’isoler après de soi-disant contacts avec des personnes malades du Covid-19. L’ex-petite amie a contesté à chaque fois sa mise en quarantaine, éveillant des soupçons au sein du ministère de la Santé. Des éléments de preuves ont été remis à la justice, pouvant conduire à l’inculpation de son ancien compagnon.

16h24 : Voilà ! Vous avez tout compris ! Petite précision pour toutes vos questions concernant les détails de ce qui va être annoncé ce soir : nous n’avons pas d’informations recoupées à ce stade, par exemple sur un éventuel couvre-feu le week-end ou bien sur de nouvelles restrictions dans les établissements scolaires. Le plus sage est donc d’attendre les annonces officielles de l’exécutif, ce soir… à 18 heures.

16h14 : #couvre_feu à quelle heure jean castex nous fera les annonces ? 18h ? C’est un bon moyen pour se souvenir de l’heure du futur couvre-feu 😉

15h41 : Après ma réponse à @Kat un peu plus tôt concernant le numéro d’appel pour prendre rendez-vous en centre de vaccination, on me souffle dans l’oreillette que ce numéro sera dévoilé ce soir lors de la conférence de presse du gouvernement. Une information que vous pouvez retrouver dans cet article consacré aux difficultés de connexion que vous êtes trèèèèèès nombreux à constater !

15h16 : Bonjour @Kat. J’avais bien noté, comme vous, qu’un numéro devait être mis en place aujourd’hui pour pouvoir prendre rendez-vous par téléphone, mais ce n’est manifestement pas le cas, et je n’ai pas plus d’info pour le moment. Certaines collectivités locales ont cependant mis en place leur propre numéro, afin d’informer et d’accompagner les personnes qui le souhaitent dans leur prise de rendez-vous. C’est notamment le cas à Paris (via le numéro 3975) ou dans les Hauts-de-France.

15h15 : Bonjour Ilan CaroLe numéro d’appel pour s’inscrire à la vaccination des plus de 75 ans est-il connu et à quel moment sera-t-il opérationnel ? Grand merci !

14h55 : Il semble que cela ne fonctionne pas pour tous les centres de vaccination. Mais si par exemple vous essayez de prendre rendez-vous au centre hospitalier d’Auxerre, des créneaux sont proposés.

14h53 : Pour le moment doctolib ne fonctionne pas , comment avez vous fait ?

15h03 : Bonjour , normalement vous pouvez prendre les deux rendez-vous en une seule fois. C’est ce que j’ai pu constater par moi-même en tentant une prise de rendez-vous sur Doctolib. Rassurez-vous, n’ayant pas encore atteint les 75 ans, je ne suis pas allé jusqu’au bout de la démarche 🙂

14h37 : Lorsqu’on a obtenu un premier rendez-vous (plus 75 ans) comment se passe la prise de rendez-vous pour la 2ème injection , ou celui-ci est il donné par le centre de vaccination ? Merci de votre réponse

14h15 : Le site Santé.fr, qui recense les centres de vaccination ouverts en France et permet la prise de rendez-vous, a été victime de son succès depuis ce matin. Sur sa page d’accueil, il est écrit que le site sera rétabli vendredi matin à partir de 8 heures. Merci à qui nous a signalé l’info dans les commentaires.

14h12 : La prise de rendez-vous pour la vaccination via le site Santé.fr sera possible à partir de demain 8 heures.

14h06 : Bonjour @renzo, tout à fait. Vous pouvez prendre rendez-vous dans le centre de vaccination de votre choix, qu’il soit dans votre département de résidence ou ailleurs.

14h05 : Peut on prendre rdv dans centre de vaccination d’un autre département ? Merci FI…

14h20 : Voici un nouveau point sur l’actualité de ce jeudi :

Jean Castex et six de ses ministres tiennent une conférence de presse à 18 heures aujourd’hui. De nouvelles mesures de restriction sont attendues pour freiner l’épidémie. L’hypothèse d’une généralisation du couvre-feu à 18 heures, partout sur le territoire, semble tenir la corde. Visualisez en infographies les raisons de l’inquiétude du gouvernement et suivez notre direct.

L’inscription à la vaccination pour les plus de 75 ans est ouverte depuis aujourd’hui, mais le site santé.fr est saturé en raison d’un grand nombre de connexions.

Onze départements du quart nord-est de la France sont en vigilance orange à la neige et au verglas alors qu’un « épisode neigeux remarquable » doit toucher cette région. Un épisode de pluie intense est également attendu sur le Pas-de-Calais.

La première audience de l’action menée par quatre organisations contre l’Etat pour « inaction climatique » se déroule aujourd’hui au tribunal administratif de Paris. Retour sur les quatre grandes dates de « L’Affaire du siècle ».

13h49 : Bonjour , eh bien comment vous dire… Difficile de répondre de façon définitive à vos deux questions ! Dans l’état actuel des connaissances, on sait que la vaccination évite les formes graves de la maladie. Il est cependant abusif de dire que le vaccin n’empêche pas la transmission du virus : la réalité est qu’il y a une incertitude scientifique à ce sujet. C’est pour cela qu’il est impératif, en attendant d’en savoir davantage, de respecter les mesures de distanciation et les gestes barrières.

13h49 : Bonjour On entend des versions contradictoires sur les effets de la vaccination quant à la Transmission du virus.Pouvez vous SVP donner une réponse claire aux questions suivantes: 1. Si je suis vacciné je peux être contaminé, mais les effets seront amoindris, correct? 2. Mais je pourrai transmettre le virus, ce qui pourrait être dangereux pour une personne sensible non vacciné, c’est cela? Merci

13h38 : Un restaurateur du Doubs appelle sur les réseaux sociaux à rouvrir les restaurants dès le 1er février, s’opposant ainsi à la décision du gouvernement. « C’est comme manifester dans la rue, c’est un acte militant », explique Stéphane Turillon, qui en appelle à une « révolution hôtelière » quitte à enfreindre la loi. Notre journaliste Benjamin Illy a recueilli son témoignage.

13h18 : Les médecins libéraux dénoncent les lenteurs et blocages de la stratégie de vaccination. « On ne donne pas les moyens de fonctionner aux centres de vaccination libéraux », a affirmé lors d’une conférence de presse Jacques Battistoni, président de MG France. Selon lui, le fait que les centres de vaccination soient en majorité concentrés dans les hôpitaux « permet de faire monter plus rapidement les chiffres » mais « il sera plus difficile d’aller chercher les personnes de plus de 75 ans près de chez elles ».

13h10 : Bonjour, @OlivierA et @Maman inquiète. Pour le moment nous n’avons malheureusement pas davantage d’informations sur le « protocole » annoncé par Olivier Véran pour tester 1 million d’élèves et de professeurs par mois. Nous vous tiendrons évidemment informés lorsque nous en connaîtrons les modalités plus précisément.

13h09 : Bonjour je suis très inquiète ! On nous parle de tests PCR pour nos enfants ? J’espère qu’il s’agit de tests salivaires sinon il y aura beaucoup de larmes… Une autorisation sera t’elle demandée aux parents ? Merci

13h09 : Bonjour,1 million de tests par mois pour les enfants et enseignants représentent environ deux-trois personnes par classe chaque mois.Il semblerait autour de mois que nous soyons déjà à un tel niveau de ~2-3 tests par classe obtenus en chaque deux-trois semaines. En quoi cette annonce représente-t-elle un progrès ? Quels sont les chiffres actuels des ARS (le Ministère de l’Education Nationale n’ayant semble-t-il pas l’information complète) concernant les tests d’enfants ? Pourrait-on confronter les annonces à venir aux réalités présentes ?

13h08 : Curieuse de voir décliner ce protocole ! Qui va tester les enfants dans les écoles ? Les médecins scolaires déjà en sous nombre?!!!

12h57 : « C’est une honte. »

Depuis le lancement de la campagne de vaccination, le 27 décembre, les critiques se succèdent en direction du gouvernement. Les patients en insuffisance rénale ou atteints de cancer, ainsi que les personnes souffrant d’obésité ou encore de diabète, seront vaccinés en dernier parmi les publics prioritaires.

12h47 : Les commerces de centre-ville en Angleterre pourraient perdre plus de 400 000 emplois en raison de la pandémie. C’est ce que révèle une étude du cabinet KPMG, qui a passé en revue 109 villes anglaises. Le secteur de la distribution pourrait notamment souffrir de l’essor du travail à la maison et d’achats sur internet, au détriment du commerce physique. Les salariés se rendront beaucoup moins sur leurs lieux de travail, le plus souvent situés au cœur des villes.

12h40 : Le gouvernement se prépare à renforcer les contrôles sur les vols vers Mayotte et La Réunion dans le cas où le variant sud-africain du Covid-19 était détecté aux Comores. « Je ne veux pas être alarmiste, mais je veux quand même alerter l’opinion publique », a déclaré le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, devant le Sénat, tout en assurant qu’il ne s’agissait pas de « rompre les liens ».

12h25 : L’information avait déjà fuité hier, elle est désormais officielle : le pape François a été vacciné contre le Covid-19, annonce le Saint-Siège, qui précise que le pape émérite Benoît XVI a également reçu l’injection.

12h13 : Il est l’heure de faire le point sur l’actualité.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, annonce un protocole pour tester jusqu’à un million d’enfants et d’enseignants par mois. Suivez notre direct.

#COVID_19 Jean Castex et certains de ses ministres tiennent une conférence de presse à 18 heures aujourd’hui. Tout converge vers une généralisation du couvre-feu à 18 heures, partout sur le territoire.

L’inscription à la vaccination pour les plus de 75 ans est ouverte depuis aujourd’hui, mais le site santé.fr est saturé en raison d’un grand nombre de connexions.

Dix départements du quart nord-est de la France sont en vigilance orange à la neige et au verglas alors qu’un « épisode neigeux remarquable » doit toucher cette région.

La première audience de l’action menée par quatre organisations contre l’Etat pour « inaction climatique » se déroule aujourd’hui au tribunal administratif de Paris. Retour sur les quatre grandes dates de « L’Affaire du siècle ».

12h00 : Sur Twitter, le ministre de la Santé précise que la prise de rendez-vous des 75 ans et plus sera possible à l’échelle du pays, sur santé.fr et par téléphone, « dès demain matin ». Des annonces « pratiques » seront faites lors de la conférence de presse à 18 heures.



Source France Info

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *