la préfecture et les autorités sanitaires portent plainte après des insultes et menaces de mort


« Plus d’une dizaine de plaintes » ont été déposées, selon Patrick Desjardins, procureur de la République de Pointe-à-Pitre.

Article rédigé par


Publié


Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Tensions autour du Covid-19 en Guadeloupe. Les autorités sanitaires et la préfecture ont déposé « plus d’une dizaine de plaintes » face à la multiplication d’insultes et de menaces de mort liées à leur gestion de la crise sanitaire, a assuré à l’AFP vendredi 17 septembre Patrick Desjardins, procureur de la République de Pointe-à-Pitre.

Parmi les plaignants, Gérard Cotellon, directeur du CHU de la Guadeloupe, a « déposé trois plaintes » pour « menaces de mort » et pour « diffamation contre toutes les personnes qui disent qu’on pratique l’euthanasie à l’hôpital et qu’on tue les malades », explique-t-il à l’AFP. Il a également reçu son « avis d’obsèques en préparation à J-3. C’est ça l’ambiance ». Le 3 septembre, la préfecture de Guadeloupe dénonçait l’appel d’un collectif local à la « déportation » du préfet Alexandre Rochatte qu’il accuse d’une mauvaise gestion de la crise sanitaire.

Une vidéo signée « Gwada Anonymous » circulant sur les réseaux sociaux depuis plusieurs semaines traite par ailleurs de « chiens » les préfets ainsi que les directeur et directrice des Agences régionales de santé (ARS) de Martinique et Guadeloupe, appelant à détruire « leurs agences régionales de santé et leurs vaccinodromes », ainsi que leurs maisons.

Ary Chalus, le président de la région Guadeloupe, qui s’était engagé en faveur de la vaccination « selon le libre choix de chacun », reconnaît avoir lui aussi été « menacé sur les réseaux sociaux (par) une dame » sans porter plainte. « On est habitué », relativise-t-il. « Depuis quelque temps j’ai arrêté de communiquer et d’en parler sur les réseaux sociaux parce que je me suis rendu compte que les échanges entre les pro-vax et anti-vax étaient trop tendus », confie à l’AFP Jocelyn Sapotille, président de l’association des maires de Guadeloupe, impliqué en faveur de la vaccination, déplorant « un débat [qui] a été politisé ».



Source France Info

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Warning: array_filter() expects parameter 1 to be array, string given in /home/customer/www/coronafranceinfos.com/public_html/wp-content/plugins/covid19/covid19.php on line 289