la Nouvelle-Calédonie annonce un confinement de deux semaines — RT en français



En réaction à la découverte de neuf cas de Covid-19 dans l’archipel, les autorités ont décrété un confinement de deux semaines qui débutera le 8 mars au soir. Les établissements scolaires seront fermés et les activités non essentielles interdites.

En Nouvelle-Calédonie, les autorités ont annoncé un confinement de deux semaines à partir du 8 mars 2021 à minuit, après la découverte la veille de neuf premiers cas de Covid-19, hors quatorzaine dans l’archipel.

Avec Wallis-et-Futuna, la Nouvelle-Calédonie faisait partie des rares territoires à ne pas avoir détecté de cas autochtone de Covid. Jusqu’à présent, seuls des cas importés de la maladie avaient été enregistrés.

Or, dans l’archipel voisin de Wallis-et-Futuna, un cas a été recensé le 6 mars, ce qui a poussé la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales à enquêter en Nouvelle-Calédonie, les deux territoires étant reliés par une bulle sanitaire qui permet aux voyageurs de circuler librement. Six autres cas ont été comptabilisés depuis à Wallis-et-Futuna, et neuf ont été trouvés en Nouvelle-Calédonie. Les vols ont été suspendus entre les îles.

Ecoles fermées et activités non essentielles interdites

Le «patient zéro» à Wallis-et-Futuna «aurait développé des symptômes mi-février et aurait pu ainsi être contaminé à Wallis-et-Futuna à partir de la fin janvier», a expliqué à la presse Thierry Santa, président du gouvernement calédonien. 

«Il s’agit d’une personne qui était sortie de quatorzaine il y a plusieurs semaines après un test négatif. Cette personne a consulté un médecin en raison de symptômes et a été testée positive, ce qui veut dire que le virus circule dans l’île», a déclaré à l’AFP Hervé Jonathan, administrateur supérieur de Wallis-et-Futuna. Le malade serait un principal de collège se trouvant dans un état grave. Il pourrait être évacué vers l’hôpital de Nouméa, précise l’agence de presse.

Thierry Santa a demandé «à toutes les personnes qui sont revenues de Wallis-et-Futuna depuis le 25 janvier de s’isoler et de se signaler en appelant le 15». Il a également annoncé «un confinement strict de la population à partir de lundi soir pour deux semaines dans l’objectif clair de casser la transmission du virus tant qu’il est encore temps». Le détail des mesures de confinement sera présenté le 8 mars dans la journée. Thierry Santa a déjà déclaré que les établissements scolaires seront fermés et les activités non essentielles interdites.

Laurent Prévost, haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie, a souligné au cours d’une conférence de presse que les restrictions «seront très proches des mesures imposées en mars dernier». «C’est une décision d’une extrême rigueur. Ces mesures, nous les avons déjà mises en place il y a presque un an et aujourd’hui il est indispensable de demander à chacun les mêmes efforts», a-t-il souligné.



Source RT France

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *