la justice ordonne la vaccination des mineurs en invoquant «le droit humain à la santé» — RT en français



Un arrêt de la justice mexicaine a demandé au gouvernement mexicain de vacciner les mineurs de 12 à 17 ans. Le gouvernement affirme vouloir examiner cette décision de justice mais il n’est pas contraint de s’y conformer.

La justice mexicaine a demandé au gouvernement fédéral de vacciner les mineurs de 12 à 17 ans contre le Covid-19, dans un arrêt que le gouvernement affirme vouloir examiner avec soin, ont indiqué le 12 octobre les autorités.

Un tribunal de l’Etat de Mexico – l’un des 32 du pays – a invoqué «le droit humain à la santé pour la collectivité, dans le cas présent, à tous les adolescents entre 12 et 17 ans», d’après un extrait de la décision de justice citée par l’édition mexicaine du quotidien El Pais.

Nous analyserons le dossier avec beaucoup de précaution

Le tribunal de Naucalpan, près de la capitale Mexico, se prononçait sur un recours individuel en faveur de la vaccination d’un mineur.

«Nous analyserons le dossier avec beaucoup de précaution», a réagi le ministre de la Santé Hugo López Gatell. Le gouvernement n’est pas obligé de se conformer à cette décision de justice.

Le ministère de la Santé avait annoncé fin septembre que le vaccin Pfizer serait administré aux seuls mineurs à risque (ceux qui souffrent de facteurs de comorbidité pouvant aggraver le Covid).

Jusqu’à présent, 23 000 demandes de vaccinations de mineurs ont été enregistrées par les autorités sanitaires. Plusieurs mineurs ont été vaccinés à travers le pays à la suite de démarches judiciaires lancées par leurs parents.

Le Mexique (126 millons d’habitants) est le quatrième pays le plus touché par la pandémie dans le monde en nombre absolu de morts (282 773, dont 546 au cours de ces dernières 24 heures, pour 3,7 millions de cas). Au total, 48,8 millions de personnes ont été pleinement vaccinées et 66,9 millions ont reçu au moins une dose.



Source RT France

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *