La France a-t-elle moins bien vacciné ses personnes âgées que les pays voisins ?


Philippe Juvin était l'invité de franceinfo dimanche 19 septembre 2021. 
Philippe Juvin était l’invité de franceinfo dimanche 19 septembre 2021.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

La France vient de passer le cap des 50 millions de personnes qui ont reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19. La campagne de vaccination est plutôt réussie selon Philippe Juvin. Cependant, le chef des urgences de l’hôpital Pompidou à Paris, qui est aussi maire Les Républicains et candidat à la primaire de la droite, pointe quand même « deux trous dans la raquette ». « Les gens les plus âgés, les plus de 85 ans, ne sont pas suffisamment vaccinés, ce qui n’est pas le cas chez nos voisins. Et deuxièmement, les jeunes de 12-17 ans ne sont pas encore suffisamment vaccinés, et la vaccination dans les écoles, qui avait été présentée comme un truc extraordinaire, ne marche pas », a-t-il dit sur franceinfo dimanche 19 septembre. 

Est-ce que nos voisins ont mieux vaccinés les plus de 80 ans ? C’est plutôt vrai. D’après les chiffres du ministère de la Santé, 86% des personnes de plus de 80 ans en France ont reçu au moins une dose de vaccin. C’est effectivement beaucoup moins que d’autres pays qui sont arrivés à 100% de vaccination dans cette catégorie d’âge. C’est le cas du Portugal, de l’Espagne, du Danemark, de l’Autriche, de Malte ou encore de l’Irlande. Juste derrière, on retrouve l’Italie, la Belgique et le Luxembourg, d’après les données du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies

Si on regarde le classement, la France se retrouve à la 15e place. En revanche, pour la tranche d’âge précédente, les 70-79 ans, notre pays est plutôt dans le peloton de tête avec 97% de personnes qui ont reçu une dose. 

Est-ce que la vaccination dans les écoles « ne marchent pas », comme le dit Philippe Juvin ? Sur ce point, c’est à nuancer. Depuis la rentrée, seulement 1 300 établissements sur un peu plus de 10 000 ont proposé la vaccination. Ça peut paraître peu mais ça va s’accélérer, assure le ministère de l’Education qui met en avant le temps nécessaire pour organiser ces campagnes et recevoir les autorisations parentales pour les moins de 16 ans. L’objectif est que d’ici la fin du mois, tous les établissements puissent proposer la vaccination aux collégiens et aux lycéens. Sans compter que les élèves peuvent se faire vacciner en dehors de l’école. D’ailleurs, près de 70% des 12-17 ans ont déjà reçu une dose de vaccin contre le Covid-19.



Source France Info

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *