immersion dans la vie d’une maternité



C’est à distance que la petite Raphaëlle fait connaissance avec Achille, son petit frère. Il vient de naître à la maternité de Valenciennes (Nord). Covid-9 oblige, les chambres sont isolées du monde extérieur. Seul l’autre parent est autorisé à rentrer, le reste de la famille est prié de rester à la maison. Le plus difficile dans cette bulle, c’est peut-être le manque du premier enfant, notre petite fille qui n’est pas là”, explique Guillaume Tlalka.

Les visites sont interdites pour éviter les contaminations dans ce milieu clos. Cette contrainte à un avantage : le calme. Car en période normale, le défilé des visiteurs ce n’est pas forcément l’idéal pour les mamans. L’auxiliaire de soins le constate tout particulièrement avec les mamans qui allaitent ? « Il y a du bruit, il y a du monde, le bébé va de bras en bras… C’est parfois compliqué », confirme-t-elle.



Source France Info

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *