face aux variants, l’hypothèse de restrictions localisées à l’étude en Moselle



Ce qu’il faut savoir

Bientôt de nouvelles mesures contre le Covid-19 dans certains territoires ? L’émergence plus rapide des variants du coronavirus dans certaines régions relance l’hypothèse de mesures restrictives localisées, avec en première ligne la Moselle où aucun reconfinement n’a toutefois été décidé à ce stade. Le ministre de la Santé Olivier Véran a rencontré vendredi 12 février à Metz les élus et responsables locaux pour se pencher sur la situation « inquiétante » dans le département.

Davantage de tests et de vaccins en Moselle. Le ministre de la Santé a annoncé un renforcement de la vaccination et une « intensification » des tests dans le département. Et tout test positif sera considéré comme un cas suspect de variant, avec les nouvelles règles qui s’y appliquent: isolement de 10 jours, non 7, et test PCR négatif pour en sortir.

 Des fermetures d’école à l’étude. Olivier Véran doit continuer les discussions, notamment avec son homologue de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, sur l’hypothèse de la fermeture des écoles avant les vacances prévues dans une semaineen Moselle.

 La colère de certains élus. Pierre Cuny, maire divers centre de Thionville, deuxième ville de Moselle, dénonce « l’amateurisme » de la politique vaccinale dans sa ville. Il réclame une fermeture anticipée des établissements scolaires ainsi que « le renforcement des vaccinations », alors que de nombreuses contaminations par les variants sud-africain et brésilien sont signalées dans le département.



Source France Info

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *