en première ligne face au Covid-19


David Miezan est un agent de propreté. Il travaille « pour la sécurité des gens« , indique t-il. « Aujourd’hui, tout le monde n’est pas dépisté. Je dois travailler pendant trois heures. Dès que je quitte mon poste, le Covid-19 est toujours là. Si je suis remplacé sur un plateau et si il n’est pas désinfecté, la contamination est faite. C’est une très grande responsabilité« , avertit l’agent.

« Je sors de chez moi à 5 H 40. De la gare d’Aulnay-sous-Bois, j’ai à peu près 1 h 30, environ. J’ai jusqu’à trois, quatre correspondances. Entre les correspondances, je marche beaucoup et je marche rapidement. D’aucuns diront que c’est long, mais cela me permet de pratiquer du sport« , explique David Miezan. Il arrive le matin « en pleine forme pour attaquer le travail« . Il travaille sur un site à cinq étages, répartis sur 4 000 mètres carrés avec plus de 200 employés. Avec le Covid-19, le personnel y est réduit à environ 20%.



Source France Info

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *