du tourisme agricole dans une fromagerie



C’est une opération physique et minutieuse à la fois. Une fois par semaine, Laurence Daguin fabrique le vitré dans sa ferme d’Erbrée (Ille-et-Vilaine), une meule à base de lait de vache qui peut peser jusqu’à 30 kilos. Ce savoir-faire, Laurence et Stéphane, son compagnon, aiment le partager avec les visiteurs, souvent des locaux, pas forcément habitués à voir des fromageries dans le secteur.

« Nous, on est clients de leurs produits qu’on trouve sur le marché le samedi matin, donc c’était intéressant de voir comment c’est fait, et c’est une manière de soutenir les producteurs locaux qui travaillent bien« , explique un client. Verdict de la journée forcément positif, surtout après la dégustation. Les plus satisfaits auront jusqu’au 26 août pour découvrir les huit autres producteurs locaux proposés par l’office du tourisme.

Le JT

Les autres sujets du JT



Source France Info

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *