Covid-19 : la Calédonie en confinement à compter de lundi soir minuit



Neuf cas de Covid-19 ont été détectés chez des personnes de retour de Wallis-et-Futuna, hors quatorzaine. Le virus circule donc en Calédonie, le pays va être reconfiné dès demain soir.  



C’est confirmé, la Nouvelle-Calédonie rentre de nouveau en confinement strict, à compter de mardi 0 h. Une annonce commune du président du 16ème gouvernement Thierry Santa et du haut-commissaire Laurent Prévost ce dimanche soir lors d’une déclaration solennelle. 

Quinze jours de confinement

Ce nouveau confinement est annoncé pour une durée de quinze jours. Les mesures de confinement seront précisées demain en début d’après-midi, « elles seront très proches des mesures imposées en mars dernier » a précisé le haut-commissaire. 

Tous les établissements scolaires du pays seront fermés dès demain.  Et les visites sont interdites au Médipôle et à la clinique Kuindo-Magnin. « C’est une décision d’une extrême rigueur, ces mesures nous les avons déjà mises en place il y a presque un an et aujourd’hui il est indispensable de demander à chacun les mêmes efforts » a déclaré Laurent Prévost. 

Il a également annoncé le retour des attestations de déplacement. Le confinement va entraîner des contraintes sur la vie économique, les commerces et les établissements de loisirs entre autres… Le haut-commissaire a donc évoqué le retour des dispositifs d’accompagnement aux entreprises. « L’État est pleinement mobilisé autour de la Nouvelle-Calédonie » a-t-il déclaré.

Une décision liée aux cas de Wallis-et-Futuna

La décision de reconfiner a été motivée par la découverte d’un cas autochtone à Wallis-et-Futuna.

En Nouvelle-Calédonie, la Dass a mené l’enquête pour comprendre comment a été contaminé ce patient. 

« Je demande instamment à toutes les personnes qui sont rentrées de Wallis-et-Futuna depuis le 25 janvier à s’isoler et à se signaler auprès des services sanitaires en appelant le 15 » vient d’indiquer Thierry Santa. 

« D’ores et déjà neuf cas ont été identifiés (en Nouvelle-Calédonie), il y a donc risque très fort que le virus commence à circuler » a poursuivi le président du gouvernement qui entend avec ce nouveau confinement « casser la transmission du virus tant qu’il en est encore temps ».

Il s’agit de personnes ayant séjourné à Wallis-et-Futuna où des cas locaux ont également été découverts depuis hier, sept au total. Le gouvernement calédonien a annoncé dès ce matin la suspension des vols entre la Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna. Deux vols étaient prévus ce dimanche et demain lundi.

La campagne de vaccination va s’accélerer

Le président du gouvernement a en revanche annoncé que ce confinement ne remettait pas en cause l’actuelle campagne de vaccination, au contraire, « elle va se poursuivre et même s’accélerer car c’est le meilleur moyen à l’heure actuelle de se protéger et de protéger les autres de ce virus« . Laurent Prévost a déclaré : « Il faut penser à tous ceux qui ne le sont pas encore, surtout les publics les plus vulnérables » 

Thierry Santa et Laurent Prévost appellent au civisme de l’ensemble de la population. 

Retrouvez l’intégralité de la déclaration solennelle ci-dessous.

 


Déclaration de Thierry Santa, président du 16eme gouvernement de la Nouvelle-Calédonie

 



Source France Info

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *