Confinement : les Français sont résignés


L’hypothèse d’un troisième confinement n’est pas exclue en France. Face à une progression de l’épidémie de Covid-19 et la propagation de nouveaux variants sur le territoire, le ministre de la Santé, Olivier Véran, prévient si la tendance se poursuit qu’“on n’attendra pas le mois de mars pour agir”. Sur un marché de Cahors (Lot), les personnes rencontrées dimanche 24 janvier sont résignées à l’idée de se reconfiner.

Je prie pour que les écoles restent ouvertes”, commente une maman. Les chiffres sont là, ils sont inquiétants et je crois qu’il vaut mieux être prudent, tant que l’on n’a pas de vaccin pour tout le monde”, détaille un client. À Paris aussi, l’idée est acceptée, mais elle ne réjouit pas. Est-ce que l’on peut sacrifier les générations d’après pour les générations d’aujourd’hui« , interroge un Parisien.



Source France Info

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *