collégiens ou lycéens, avec la pandémie, vous vous sentez décrocher de vos études ? Racontez-nous


Depuis mars 2020, les élèves jonglent entre les cours en présentiel et l’école à la maison. De quoi user la motivation et entraîner une vague de décrochage, y compris chez des élèves qui n’avaient pas de difficultés particulières jusque-là.

Article rédigé par


Publié

Temps de lecture : 1 min.

Les noms des élèves ne résonnent plus dans la classe à l’appel du professeur. Ce dernier vérifie sur son ordinateur si tout le monde est bien connecté, en attendant un éventuel retour en classe le 3 mai pour les lycéens et les collégiens. Avant de revoir leurs camarades, certains vont devoir retrouver leur motivation, éreintée par de longs mois de restrictions sanitaires, pour ne pas décrocher.

Les périodes de confinement et de cours à distance ont en effet aggravé la situation d’élèves déjà en rupture scolaire, mais elles fragilisent aussi celles et ceux qui n’avaient jusque-là pas rencontré de difficultés particulières. Vous sentez que vous êtes en train de décrocher alors que vous étiez plutôt bon élève ? Vous peinez à suivre les cours en classe virtuelle ou à rendre vos devoirs ? Vous avez baissé les bras ? Votre témoignage intéresse franceinfo. Nous vous invitons à partager votre expérience, à décrire les difficultés que vous rencontrez, à expliquer ce qui a pu vous amener à décrocher, à raconter si vous avez demandé de l’aide ou comment vous envisagez la suite de votre année scolaire. 

N’oubliez pas de laisser vos coordonnées afin qu’un journaliste puisse éventuellement vous recontacter. Elles resteront bien entendu confidentielles et votre témoignage pourra rester anonyme. Si vous êtes mineur, vous devez avoir l’accord écrit de vos parents pour témoigner.



Source France Info

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *