avec la multiplication des tests, les laboratoires sont sous tension


À Caen, dans le Calvados, une centaine de personnes patientent devant un centre de dépistage, alors qu’il n’est même pas ouvert. Mais tout le monde ne pourra pas se faire tester, les règles ont changé. « On a eu des directives du laboratoire et on n’a plus le droit de faire plus de 100 tests et on ne prend plus sans ordonnance », annonce une personne. Des dispositions pour pallier le retard pris par le laboratoire mais surtout pour garantir des résultats en 24 heures.

Ces mesures provoquent incompréhension et tension chez les personnes venues se faire tester. « Ça fait une heure que je suis là, pour me faire recaler et me dire qu’il faut une ordonnance. Je fais comment ? », se demande un patient. Des journées à rallonge, des patients excédés : le personnel soignant est à bout. « Cette période met en avant un mal-être qui est depuis longtemps dans la profession. La crise Covid a amplifié ce mal-être, qui fait que maintenant les gens en ont marre, se font agresser », indique une soignante.



Source France Info

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *