À La Baule, l’autorisation de nager en mer fait le bonheur des adeptes de baignades vivifiantes


Plonger leurs corps dans une eau à 13°C en cette fin d’année, pas de quoi leur faire peur. Bien au contraire. Trois amis septuagénaires profitent de l’autorisation de se baigner une heure par jour sur les plages de La Baule en Loire-Atlantique pour aller se régénérer.

Les trois adeptes des bains en mer profitent d’un paysage de rêve. L’océan à perte de vue, un soleil éblouissant et une plage déserte sur des kilomètres. Chaque matin, ils se retrouvent ici. « C’est une échappée, c’est de l’air, du bon air. C’est respirer, entretenir mon corps et ma santé », liste Muriel Leprince qui fait partie du groupe de baigneurs des Canards givrés.

Accros aux bains de mer, ces septuagénaires mesurent leur chance : « Je suis effectivement ravie de faire ça mais je pense en même temps à tous les gens qui souffrent ».

Seuls les professionels peuvent pratiquer les sports nautiques

Un bonheur à portée de nageoire dans le strict respect du kilomètre réglementaire. « Le sport sur la plage n’est pas interdit, il a toujours été accepté par la mairie donc on pouvait se promener et faire du sport sur la plage sans aucun problème. Maintenant on a l’autorisation d’aller se baigner, c’est énergisant », confie Cathy Blandin, autre membre du collectif.

Si la baignade est autorisée en Loire-Atlantique, la pratique des sports nautiques, elle, est interdite sur le littoral jusqu’à nouvel ordre.



Source France Info

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *