11 personnes testées positives au variant anglais dans un Ephad toulousain


C’est la première fois que le variant britannique est détecté dans un Ehpad à Toulouse (Haute-Garonne). Onze personnes ont été testées positives dans le même établissement. À l’Ephad Saint-Exupéry, « tout a commencé le 4 janvier dernier », date Nicolas Albrand, journaliste France Télévisions, dimanche 24 janvier. Un dépistage général a alors été organisé. 

« Il permet de confirmer 11 cas positifs chez huit résidents et trois employés de l’Ehphad« , poursuit le journaliste. Un résident est, depuis, décédé. La direction a renforcé les mesures de protection et des opérations de recherche de cas contacts éventuels ont été lancées. Au total, l’Agence régionale de santé a recensé 21 cas de variant britannique en région Occitanie.



Source France Info

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *